Publié le
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Maison de la truffe d'Aups
Une fois le marché ouvert, les autorités ont procédé à l’inauguration de la maison de la truffe. (Photos Adeline Lebel et Michel Johner)
Partager

Le premier marché hebdomadaire de la saison a été marqué, ce jeudi, par l’inauguration de la Maison de la truffe, installée dans l’office de tourisme. Le maire a convié personnalités et habitués de ce premier rendez-vous annuel à franchir le seuil de ce tout nouveau temple du diamant noir. Suivez le guide...

Impressionnante structure qui conforte un peu plus Aups dans son rôle de capitale de la tuber melanosporum.

Ici, aux portes du Verdon, la truffe sent bon, rapporte gros et anime une période diamétralement opposée à la fréquentation de masse de l’été.

Cette clientèle hivernale n’hésite pas à repartir avec quelques belles truffes dans son panier. Oui, le commerce tourne… grâce au diamant noir.

Dans ce contexte économique si particulier, la Maison de la truffe était indispensable.

Avant d’aboutir, le projet a demandé vingt ans d’effort, de montages financiers, de plans sur la comète... de désillusion et d’espoir. 

Mais, au final, la truffe du haut Var entre dans une magnifique demeure.

Visite guidée en trois étapes...

1. Savoir déguster

La visite commence au rez-de-chaussée de l’office de tourisme.

Là, une table de dégustation permet d'apprécier les subtilités de ce champignon rare, avant et après sa mise en bouche.

C'est un outil basé sur les techniques de dégustation du vin. Des dispositifs tactiles et olfactifs permettent une approche des 5 sens.

Les données techniques et scientifiques de l’Université senteurs saveurs de Forcalquier peaufinent le tout.

On apprend aussi à choisir, acheter, conserver une truffe. Et savoir la cuisiner en suivant les vidéos de recettes de chefs du coin.

Notamment  ceux du Provençal, le Grand hôtel Meissel, le restaurant La truffe, le Calalou et le domaine de Majastre.

Une boutique propose aussi des produits dérivés de la truffe.


Tous les sens sont mis en éveil pour que les visiteurs découvrent le parfum subtil du diamant noir du haut-Var. (Photo Adeline Lebel)

 

2. La truffe et ses activités 

Dans une autre partie du rez-de-chaussée, l’espace truffo-touristique valorise toutes les activités et les informations liées à la tuber melanosporum.

Sorties cavage, cours de cuisine, parcours canoë-truffes, découverte de chiens truffiers…Mais aussi les restaurants et les hébergements.

Six tablettes interactives autour d’une carte accompagnent l'exploration des visiteurs. 

Des clips diffusent des images sur les marchés, les activités dans le Luberon et le Verdon et notamment un film sur la beauté de la Provence en hiver, signé Jean-Pierre Vallorni, un photographe aupsois.


L'univers de la truffe se décline désormais sur des supports interactifs et numériques. (Photo Michel Johner)

3. L’aventure intérieure à la portée de tous

À l’étage, l’aventure se poursuit sur plusieurs thématiques et niveaux de lectures.

Les textes sont faciles d’accès, même pour les enfants.

Il est question d’histoire, de mythes et de légendes. De biologie, d’économie, de valorisation.

Cette scénographie est enrichie de témoignages, de vidéos et de reportages sonores.

On comprend mieux les enjeux du développement de la culture truffière pour la région Paca.

Des outils interactifs s’intercalent dans cette balade, proposent la découverte par le jeu.

Au terme de la visite - compter plus d’une heure trente - la truffe et son univers n’ont presque plus de secrets. 

Mais ils ont tant à offrir.


Plusieurs thématiques et niveaux de lecture sont facile d'accès, pour les grands comme pour les plus jeunes. (Photo Adeline Lebel)

 


Savoir+
Maison de la truffe 

Office du Tourisme d'Aups
Ouvert les lundi, mardi, et jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h
Le mercredi et samedi de 9h à 12h
Tarifs : adultes 5€ ; de 12 à 18 ans 3€.  gratuit pour les- de 12 ans

Marché de la truffe
Ouvert tous les jeudis sur la place Mistral à partir de 9h

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Le vote
La lutte contre le réchauffement climatique est-elle pour vous une priorité?
La lutte contre le réchauffement climatique est-elle pour vous une priorité?
  • Oui
    49%
  • Non
    51%

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.